Accompagnement ostéopathique chez le bébé

La grossesse dure 9 mois et parfois, si le bébé est resté dans une certaine position trop longtemps ou est par exemple placé trop bas dans le ventre, des tensions peuvent s'accumuler et provoquer des blocages qu'il gardera bien sûr après la naissance. Un accompagnement de la femme enceinte par un ostéopathe permet déjà de limiter grandement ces tensions.

L'accouchement peut également être une source de tensions chez le bébé, notamment s'il a été très long ou très court, si des forceps ou des ventouses ont été utilisés, si le bébé est resté bloqué longtemps dans le bassin ou s'il y a eu une césarienne.

Il est important que le bébé soit vu dans le premier mois de vie afin de détecter d'éventuels blocages. En effet, il est beaucoup plus facile de les corriger très tôt.

Pour exemple, un torticolis détecté tôt empêchera une déformation du crâne. Un torticolis détecté tardivement (après 4 mois) lorsque les parents se rendent compte que le crâne "ne se remet pas tout seul" comme ils peuvent l'entendre autour d'eux, engendrera un beaucoup plus gros travail.

L'ostéopathe peut également agir sur les troubles digestifs, les troubles de succions, les troubles du sommeil etc...

Il est conseillé de faire suivre bébé environ tous les trois mois jusqu'à son premier anniversaire.